Sable blanc et cocotiers… Bienvenue à Koh Samet!

Un peu lassés par la chaleur de Chiang Mai, nous avons décidé de partir quelques jours à la plage. Cependant, Chiang Mai étant situé tout au nord de la Thaïlande, les plages paradisiaques de Koh Phi Phi ou Koh Samui nous paraissaient un peu lointaines… C’est donc Koh Samet que nous avons choisi, parc national aux plages de sable blanc et à seulement 3 heures de route de Bangkok.

image

Comment aller à Koh Samet?

Depuis Chiang Mai il y a deux options : la première, c’est de prendre un bus (ou un train si la ligne se remet à fonctionner un jour) jusqu’à Bangkok, puis de reprendre un autre bus ou mini-bus vers Ban Phe où l’on prend un bateau jusqu’à Koh Samet. La seconde option, celle que nous avons choisie, c’est de prendre un bus direct depuis Chiang Mai vers Rayong, puis un taxi vers Ban Phe et enfin le bateau pour rejoindre l’île. La compagnie de bus qui propose une liaison Chiang Mai-Rayong c’est Nakhonchai Air, avec différents types de bus (normal, de luxe ou VIP) et des prix autour de 1000 bahts l’aller. Les bus sont confortables et il y a même une hôtesse qui vous sert des chips et de l’eau, un dîner et même une petite briquette de lait pour le petit déjeuner… Royal quoi. Le trajet en songtaew depuis le terminal de Nakhonchai Air à Rayong jusqu’à Ban Phe ne devrait pas coûter plus de 100 bahts par personne. Pour le bateau il y a également deux options, le speed boat pour 250 bahts l’aller et le slow boat pour 100bahts l’aller. Enfin, en arrivant sur l’île de Koh Samet vous devez vous acquitter d’une « taxe » de 10 bahts par personne (aucune idée de ce que c’est mais on n’a pas eu le choix).

Hébergement et restauration

Encore une fois, il y a un peu de tout à Koh Samet, des hôtels miteux aux resorts les plus charmants. Dans tous les cas il ne faut pas espérer payer moins de 500 bahts par nuit, même pour une chambre très basique. D’ailleurs, je ne vous recommanderai pas d’hôtel en particulier parce que le nôtre était assez pourri (vava house pour ne pas le nommer). En revanche, je vous recommande de ne pas réserver en avance car l’offre sur place est beaucoup plus importante que ce que l’on peut trouver sur booking.com par exemple. Pour les restaurants, il y a également du choix avec des bouis bouis thaï, des pizzerias, et des restaurants de plage où l’on vous sert la pêche du jour au BBQ. Il y a même une « boulangerie » assez sympa, pratique pour se faire des sandwichs pour le pique nique.

Plages et activités

Koh Samet est une petit île (13 km2) avec de très jolies plages, surtout vers Ao Phrao. Le sable est extrêmement blanc et fin, l’eau cristalline et les cocotiers lui donnent un air de petit paradis. S’il est vrai qu’on en fait vite le tour, je trouve que c’est un endroit parfait pour passer 3 ou 4 jours de calme et de repos. Comme dans toutes les stations balnéaires vous pouvez aussi opter pour des activités aquatiques comme le jet ski, le snorkeling ou encore le paraglide. Nous avons choisi une excursion en speed boat autour des îles alentours (Koh Talu, Koh Kud, etc) avec snorkeling, et nous avons passé une excellente journée.

image

En bref, Koh Samet est un bon compromis lorsqu’on n’a pas le temps ou pas l’envie d’aller jusque dans le sud de la Thaïlande mais qu’on veut quand même profiter des jolies plages de sable fin. C’est une escapade parfaite pour les habitants de Bangkok et de la région.

2 Commentaires le Sable blanc et cocotiers… Bienvenue à Koh Samet!

  1. merci Anais pour tes info qui me seront vraiment très tuiles. je voulais savoir aussi cbien de temps a mis le bus de chiang mai jusqu à rayong ? je te remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*