Tokyo, la capitale de l’est

En arrivant à Tokyo, je ne pouvais m’empêcher de tout comparer avec la Chine : c’est plus propre, l’air est moins pollué, il y a moins de bruit, etc… Mais au bout de quelques heures seulement, je me suis arrêtée car il faut se rendre à l’évidence, le Japon n’a rien à voir avec la Chine. C’est même l’antithèse de la Chine. Et je dois dire que ça fait du bien, c’est un peu comme une pause.

Bon, plus précisément, j’ai adoré Tokyo ! Et comme je n’ai vu que ça du Japon, j’essayerais de ne pas faire trop de généralités.

Alors voilà, pour moi, Tokyo est une ville immense, très dense et aux multiples facettes. La première chose qui frappe (et fait peur) lorsqu’on arrive à l’aéroport, c’est tout simplement la carte du métro… Une véritable toile d’araignée incompréhensible, avec différents types de lignes, des correspondances illisibles, et des noms de stations très similaires les uns aux autres… Au bout de quelques jours, lorsque l’on a compris qu’il y a en fait plusieurs sociétés qui gèrent différents réseaux, on commence un peu à s’y retrouver.

Les métros de Tokyo

Les métros de Tokyo

Autre élément caractéristique de Tokyo selon moi, c’est qu’il s’agit en fait de plusieurs petits « villages » plus ou moins thématiques agglomérés en une grosse métropole. Et c’est ce qui en fait son charme.

Petite revue des principaux quartiers :

  • Shinjuku : quartier cosmopolite avec de grands centres commerciaux et abritant le Kabukicho, centre névralgique des bars à hôtesses et love hotels.
  • Harajuku : proche de Shinjuku, c’est le quartier des fashionistas et des jeunes en général. Le très joli sanctuaire Meiji s’y trouve également.
  • Shibuya : Vaste quartier, très vivant. On y trouve la fameuse statue du chien Hachiko, célèbre pour avoir attendu son maître à la gare de Shibuya pendant près de 10 ans, et même après la mort de celui-ci.
  • Omote Sando : On appelle souvent ce boulevard « les Champs Elysées japonais »… Je ne suis pas vraiment d’accord mais c’est un joli quartier arboré et abritant de nombreuses boutiques de luxes.
  • Roppongi : Quartier sympa pour sortir le weekend surtout.
  • Ginza : encore un quartier commerçant avec le plus grand Uniqlo du monde sur une douzaine d’étages !
  • Asakusa : C’est un quartier plus traditionnel, où l’on peut visiter le temple bouddhiste de Sensoji.
  • Tsukiji : Le plus grand marché aux poissons au monde ! Sympa à visiter le matin, il y aaussi plein de petites boutiques attenantes où l’on vend du matériel pour les restaurants et des condiments.
  • Akihabara : On peut dire que c’est le quartier des geeks : mangas, anime, matériel informatique et jolis étudiantes en cosplay. Le Japon comme on l’imagine !

Pour voir à quoi ressemblent ces quartiers, allez faire un tour dans la galerie photos Japon.

On peut facilement passer 4 ou 5 jours à Tokyo sans s’ennuyer. Petit bémol cependant : le coût de la vie à Tokyo est plus proche de celui de Paris que du reste de l’Asie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*