Sans contrefaçon je suis un Garçon… le cabaret des ladyboys à Chiang Mai !

Sans Contrefaçon Mylene Farmer


Vous le savez, la transsexualité est assez répandue en Thaïlande, où le 3e sexe est reconnu à part entière. Exemple frappant de cette reconnaissance, l’université de technologie à Chiang Mai a installé depuis 2004 des toilettes réservées aux katoeys (ladyboys en Thaï) dont la porte est frappée d’un symbole mélangeant les symboles féminin et masculin… La Thaïlande abrite également des dizaines et des dizaines de cliniques spécialisées dans la chirurgie liée au changement de sexe. Bref, je crois ne pas trop me tromper en disant que la Thaïlande est un peu le paradis des transsexuels et des travestis… Et il est donc courant de voir fleurir des bars ou cabarets où tout le personnel (ou presque) fait partie de cette catégorie de personnes : serveurs, barmen et artistes transsexuels.

A Chiang Mai, au cœur du night bazar, il existe un cabaret de ce genre où les spectacles sont gratuits à condition de consommer (les boissons sont un peu plus chères qu’ailleurs) et de laisser quelques pourboires à la sortie. Si vous ne souhaitez pas consommer vous devrez vous acquitter d’un ticket d’entrée pour 200 bahts.

J’y suis allée hier soir et comme rien ne remplace une image, je vous laisse profiter du spectacle…Ladyboys cabaret, Chiang Mai Ladyboys cabaret, Chiang Mai

Ladyboys cabaret, Chiang Mai

Ladyboys cabaret, Chiang Mai

Comme vous le voyez, le show était vraiment haut en couleur ! Et vous n’imaginez même pas le spectacle dans la salle… :) On comprend un peu mieux pourquoi certains se font avoir en croyant draguer une jolie Thaï !

En deux mots, nous avons passé une excellente soirée, dans une ambiance super sympa et pour seulement quelques euros, bière comprise. Le top quoi !

Infos : le ladyboys cabaret de Chiang Mai est situé dans le night bazar, à l’intérieur de l’Anusarn Market et le show a lieu tous les jours à 21h30 pétantes. Ne soyez pas en retard, le spectacle ne dure qu’une heure.


Agrandir le plan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*