Mange, prie, aime à Ubud, Bali.

Tegalalang, Bali.

C’est la troisième fois que je viens à Bali, c’est aussi la troisième fois que je viens à Ubud et je suis toujours autant charmée par cette jolie petite ville perdue au milieu des rizières… Alors c’est vrai qu’Ubud a récemment pris des allures de Saint Tropez : des restaurants internationaux, des petits cafés sympas, des boutiques de fringues chics, et j’en passe, mais elle reste une ville vraiment agréable qui a, je pense, su garder son identité culturelle et son ambiance très particulière.  Comme le dit Wikipédia : « elle demeure avant tout un lieu de quête artistique ».

Si vous avez lu le fameux livre d’Elizabeth Gilbert, ou vu le film qui en est tiré avec cette chère Julia Roberts, vous vous rappelez forcément de ses jolies temples, de ce vieux guérisseur balinais et de ses magnifiques rizières en terrasses… Ca y est vous vous souvenez? Alors on fonce à Ubud!

Temple de Besakih, Bali.

Que voir à Ubud?

Ce qui est sympa à Ubud c’est tout d’abord de se perdre dans les petites rues étroites, d’entrer dans une boutique d’aromathérapie ou de vêtements de yoga, de grimper les quelques marches pour découvrir un magnifique temple ou une superbe maison traditionnelle, de marchander des souvenirs au fameux marché d’Ubud, de visiter une galerie d’art, de manger un bon plat végétarien (ou une bonne pizza) et de profiter de toutes les commodités offertes par cette jolie bourgade. Ne manquez pas les rues de Jalan Hanoman et Jalan Monkey Forest, où vous trouverez des dizaines et des dizaines de petites boutiques sympas.

Du côté des attractions touristiques, il ne faut évidemment pas manquer la Monkey Forest où vous rencontrerez… des singes, évidemment!! C’est sympa pour passer une heure et vous vous ferez peut-être des copains…

monkey forest ubud

Ensuite, ce que j’aime particulièrement à Bali en général, et à Ubud en particulier, ce sont les temples. Et ce qu’il y a de bien c’est qu’il y en a des dizaines et qu’ils sont tous très vivants. Vous aurez certainement l’occasion d’assister à une cérémonie religieuse pendant votre séjour. J’aime beaucoup voir les Balinais qui se rendent aux cérémonies parce qu’ils sont vraiment très beaux. Ils sont tous habillés très élégamment (sarong obligatoire), ils ont l’air heureux et ils portent toujours de jolies petites offrandes avec eux.

besakih cérémonie cérémonie bali

Si vous voulez voir un temple vraiment très beau et proche d’Ubdu, rendez-vous au temple de Goa Gajah, au sud-est de la ville. Il vaut le détour!

 

Les excursions à partir d’Ubud

Ensuite, je dirais que la meilleure façon d’explorer les alentours d’Ubud c’est de louer un scooter pour la journée (environ 50000 IDR) et de se balader dans les petits villages de la région.

Cette fois-ci nous avons décidé de partir pour une excursion un peu plus longue mais vraiment superbe : Ubud jusqu’au lac Batur en passant par les magnifiques rizières de Tegalalang, les sources sacrées de Tampaksiring, les plantations de cafés et bien-sûr le majestueux temple de Besakih, le plus grand de l’île.

Je vous laisse apprécier les photos…

Tegalalang, Bali.

Voici le temple de Tirta Empul, connu pour abriter une source sacrée. Les Balinais s’y rendent pour prier selon un rituel très précis. J’avoue ne pas tout avoir retenu mais il faut d’abord formuler un voeu avant d’entrer dans l’eau, puis s’immerger la tête sous les différentes fontaines, boire une gorgée d’eau, etc. C’était très beau mais j’ai trouvé un peu dommage de voir autant d’étrangers qui croient sûrement à tout ça autant qu’au Père Noël se mettre dans l’eau et suivre le rituel. Ce n’est évidemment que mon avis mais je trouve que ça perd un peu en authenticité.

Tirta Empul, Tampaksiring, Bali.

Le fameux lac Batur et le volcan voisin.

Lac Batur, Bali

Volcan Batur, Bali.

Et enfin, terminons par le meilleur… Besakih. Une fois que l’on a dépassé les commerces et autres balinaises qui cherchent par tous les moyens à nous vendre un sarong ou n’importe quoi, on se retrouve dans un lieu de toute beauté. En fin de journée, avec la lumière qui décline, c’est presque magique…

Temple de Besakih, Bali.

Besakih4

Faire du yoga à Ubud

Bon, je ne l’ai pas vraiment mentionné jusqu’ici mais il faut quand même dire qu’Ubud est très fréquenté par les néo-hippies ou « wannabe hippies » qui ne mangent que végétarien, méditent et prennent des cours de yoga. Je ne le critique pas du tout, au contraire, ça donne à l’endroit une ambiance détendue que j’apprécie beaucoup.

Du coup, Ubud est l’endroit idéal pour pratiquer le yoga et vous imaginez bien que j’en ai profité… Il existe de nombreux endroits qui proposent des cours de yoga, des retraites et même des formations pour devenir professeur de yoga. Moi j’ai choisi l’école « Radiantly Alive » car c’est celle qui me paraissait offrir le meilleur rapport qualité-prix. J’ai donc acheté un pass sept jours pour 490000 IDR (environ 35€) et je m’y suis rendue deux fois par jour pendant une semaine…

radiantly-alive-yoga

Le studio est vraiment superbe, avec trois grandes salles pour pouvoir accueillir des cours en même temps, des vestiaires et une boutique pas trop trop chère avec des accessoires de yoga (ah bon?) mais aussi du chocolat bio et des produits de soin (huile de massage, savons, etc).

Au niveau des profs et des cours, j’ai vraiment senti qu’on était à la Mecque du yoga (si je puis dire). Ils sont tous professionnels et prennent le temps de bien expliquer leur démarche, souvent bien différente d’un professeur à un autre. Du coup, j’ai pu tester le Yin Yoga, le Hatha, le Iyengar Yoga, le Vinyasa, l’Ashtanga, le flying Yoga et d’autres ateliers plus spécifiques. J’ai vraiment adoré et je recommande vivement cet endroit à toutes les personnes intéressées par le Yoga, qu’elles soient débutantes ou confirmées.

 

Manger et dormir à Ubud

Terminons cette visite express d’Ubud par quelques adresses d’hébergements et de restaurants testées et approuvées par nos soins :

  • Ala’s Green Lagoon : superbe petit « homestay » perdu dans les rizières. La chambre est superbe, la piscine donne sur les champs de riz et la crêpe balinaise au petit-déjeuner est une véritable tuerie!!

 ala's green lagoon ubud

  • Lokasari Bungalow : entre le SPA et l’hôtel, cet établissement offre un niveau de service très élevé pour un prix très correct (surtout si réservé via Booking.com). Petit-déj à la carte, piscine, navette gratuite vers le Palais d’Ubud et… massage gratuit si l’on reste plus de trois nuits!!
  •  Dewa Warung, Jalan Gootama : un restaurant local offrant des plats délicieux à tous petits prix!! J’ai particulièrement aimé le potato cake, le curry d’aubergine et le nasi campur… Hummmm!!!

nasi campur

  • Pignou di Penyu, Jalan Gootama : mêlant à merveille la cuisine locale à la gastronomie française, ce restaurant est délicieux et étonnamment bon marché! (mention spéciale pour la tourte au boeuf…).
  • Warung Lokal, Jalan Gootama : comme son nom l’indique, ce restaurant est une adresse locale au top! Petits prix et plats délicieux au menu… En particulier l’excellent tempeh sauté aux légumes.

tempeh sauté

  • Warung Citta Ovest : une pizzeria tenue par une Japonaise??? Et oui, le pire c’est que les pizzas sont délicieuses et pas (trop) chères !

7 Commentaires le Mange, prie, aime à Ubud, Bali.

  1. J adore !

  2. Michele Balandier Vasseur // 3 mars 2016 á 21 h 59 min // Répondre

    Très heureuse de voir une salle de yoga pleine;
    Je voudrais trouver un séjour de yoga pas trop cher;soit en mai ou bien après le 5juin
    Je suis invitée au mariage de mon fils le 3 juin et je souhaiterais faire un stage de yoga avant ou après la cérémonie
    Je connais bien Bali et JAVA.

    • Bonjour Michele !
      Je ne connais malheureusement pas de cours de yoga en Français à Bali mais je suis certaine qu’il y en a.
      A Ubud, je vous conseille les centres Radiantly Alive et The Yoga Barn, mais les cours y sont donnés en Anglais.
      Bon voyage !
      Anaïs

  3. Michele Balandier-Vasseur // 8 mars 2016 á 20 h 55 min // Répondre

    Merci de me donner adresse de cours de yoga en francais
    Pour après le 6 juin

  4. Bonjour Anaïs et merci pour cet article riche en informations. je prépare un futur voyage pour Bali pour je pense 2016/2017 … recommandez vous une période idéale pour s’y rendre ? Le but est de pratiquer justement le Yoga pendant ce voyage, visites de temples … détente … enfin presque tout ce que vous avez raconté en fait ^^. Concernant les cours de Yoga est ce vraiment handicapant si notre anglais n’est pas parfait alors que l’on a déjà des petites bases de yoga à soi ? Encore merci pour ces précieuses informations, qui j’en suis sûr vont m’aider à préparer mon voyage. Bien à vous. Lorie

    • Bonjour Lorie !

      Merci pour ton message. Je pense que la meilleure période pour aller à Bali se situe entre mai et septembre pour profiter des meilleures conditions climatiques.
      Pour ce qui est des cours de yoga, je pense que ce n’est pas très grave puisque tu pourras quand même suivre la classe. En revanche tu perdras certainement un peu de philosophie / réflexions sur les cours mais c’est toujours mieux que rien :) Et puis je pense qu’en y allant 2, 3 fois tu vas vite apprendre le vocabulaire en Anglais.

      Bon voyage !

  5. Merci beaucoup Anaïs !!! au plaisir de te re lire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*