Laos, troisième étape : Vang Vieng – Luang Prabang

Un peu déçus par Vang Vieng, nous avons décidé de quitter rapidement la ville pour se rendre à Luang Prabang.

La route jusqu’à Luang Prabang

Nous avons pris un minibus depuis Vang Vieng et il nous a fallu environ 6 (très longues) heures pour atteindre Luang Prabang. Les départs sont très fréquents et les tarifs commencent à 70000 Kipp pour les minibus, un peu plus cher si l’on choisit les bus normaux (ce que je vous conseille), et encore plus pour le bus couchettes.

Les paysages entre Vang Vieng sont vraiment magnifiques et si vous n’avez pas trop le mal des transports (ou les autres passagers du véhicule), vous aurez un bel aperçu de la nature et des villages traditionnels.

45565_10151681033795474_108976486_n
 Se loger à Luang Prabang

Il faut savoir que Luang Prabang est une ville relativement chère par rapport au reste de Laos et encore plus si l’on compare avec la Thaïlande. Donc pour trouver des hébergements pas chers sans s’entasser à 18 dans un dortoir ce n’est pas toujours évident.

Je vous conseille néanmoins la Pakham Guesthouse, située dans une petite ruelle très tranquille entre le Mékong et le Night Market. Les chambres sont vraiment très clean et aménagées avec goût, le café, le thé et les bananes sont offerts (wahouuu) et les propriétaires sont plutôt sympathiques.

Le tarif est de 80000 kipp la nuit dans une chambre double, très raisonnable donc.

image

A faire

Le centre ville  de Luang Prabang est assez ramassé et peut facilement être parcouru à pieds. Les restaurants au bord du Mékong sont vraiment très agréables, le marché de nuit est sympa et assez bon marché, la rue Sakkhaline qui continue après le marché est elle-aussi agréable pour diner ou prendre un verre. On peut aussi grimper sur le Mont Phousi pour avoir une jolie vue de la ville. Et bien sur, il y a encore tout un tas de temps si vous n’êtes pas encore fatigués de les visiter.

En dehors de la ville, il y a également pas mal de choses à voir, notamment les cascade de Kouangsi, à environ 30 km de la ville (que nous avons fait en vélo, ouais, ouais) où l’on peut voir des ours noirs asiatiques dans un centre de protection de cette espèce.

Il y a aussi des grottes, comme un peu partout dans la région mais nous ne les avons pas visitées.

image

Pour le plaisir

Parmi les choses que j’ai le plus aimées dans à Luang Prabang figurent certainement en première place les stands de sandwichs/fruit shakes/crêpes qu’on trouve un peu partout dans la ville. 20000 kipp pour un sandwich avocat-poulet-vache qui rit, ça vous remonte le moral direct ! Et si en plus on l’accompagne d’un petit granité citron-menthe façon Mojito et d’une crêpe banane chocolat, je ne vous en parle même pas…

Et pour pousser encore plus loin, un massage d’une heure à l’huile (prodiguée par un Ladyboy ou non, selon votre choix) ne coute que 50000 kipp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*