La rivière Kinabatangan (version low cost)

Suivant notre route vers le sud de Sabah, nous avons décidé de nous arrêter dans le petit village de Sukau, au bord de la rivière Kinabatangan pour découvrir la flore et la faune d’une des régions les mieux préservées de Bornéo (Malaisie). Seul petit problème, toutes les offres proposées par les agences de voyage et hôtels de Sandakan nous paraissaient excessivement chères et nous avons finalement décidé de partir seuls à l’aventure.

Comme pour beaucoup de choses dans la région, il semble au premier abord impossible de bouger sans le support d’une agence de voyage. Mais en cherchant un peu, et en s’aidant de ce blog particulièrement bien renseigné, nous avons réussi à rejoindre Sukau, la rivière Kinabatangan et ses monstrueux crocos…

singe

De Sandakan à Sukau

La plupart des packages proposés par les agences de voyage comprennent le transport vers Sukau, il n’est donc pas forcément évidemment de s’y rendre de manière indépendante.

En consultant des blogs et en demandant au staff du Borneo Sandakan Backpackers nous avons compris qu’il existait un minibus Sandakan-Sukau partant tous les jours aux alentours de 13h, mais que les départs étaient en réalité très aléatoires.

L’autre option était apparemment d’appeler Mr Choy, un local qui emmène chaque jours des touristes à Sukau dans sa voiture pour 50 MR par personne (son numéro : 019 536 1889). C’est ce que nous avons fait mais il ne pouvait malheureusement pas partir le jour prévu et nous a rabattus vers un de ses copains.

Au final, nous sommes allés au RDV, en face du Mayfair Hotel à 13h et avons atterris dans un minibus portant l’écriteau « Sandakan-Sukau » avec d’autres passagers. Je pense que nous avons donc finalement trouvé le fameux minibus originellement envisagé…

bus sukau

 

Organiser son séjour à Sukau

Une fois arrivés à Sukau, nous avons demandé au chauffeur de nous déposer au RB Lodge, sur la petite route qui longe la rivière, juste après le village.

L’hôtel propose des packages « all inclusive » comprenant les nuitées, les repas et les excursions sur la rivière.

  • Package 1 : une nuit en chambre double, un diner, un petit déjeuner, une balade en bateau l’après-midi, un trek nocturne et une balade en bateau le matin. 150 MR/pers
  • Package 2 : deux nuits en chambre double, deux diners, deux petits déjeuners et un déjeuner, deux balades en bateau l’après-midi, deux treks nocturnes, deux promenades en bateau le matin. 220 MR/pers

Ils font aussi des tarifs à la carte, par exemple 60 MR pour une nuit en chambre double, 15 MR le repas et 50 MR pour une excursion (prix par personne).

Nous avons choisi le package 2 et n’avons vraiment pas été déçus! La chambre était vraiment standard (limite cracra),  mais comportait quand même un ventilateur et une « salle de bains ». Les repas étaient évidemment faits maison et bien copieux. Et pour couronner le tout, les excursions étaient top… Marcher dans la jungle en pleine nuit est vraiment une expérience exceptionnelle!!

Côté animaux nous avons pu voir de nombreux macaques et singes proboscis, ceux au gros nez, un orang outan, des oiseaux de toutes les couleurs, des crocodiles, des tas d’araignées, de grenouilles et de lézards…

proboscis monkey borneo

crocodile borneo

oiseaux borneo

Au final, le séjour nous aura coûté environ 70€ par personne pour 3 nuits, tout compris, et je pense que nous avons pu économiser au moins 100€ par tête par rapport aux offres proposées à Sandakan par les agences de voyage. Sans compter que nous sommes fiers d’avoir réussi à nous passer des organisateurs avec qui on a souvent l’impression de se faire arnaquer. Les gens du RB Lodge étaient vraiment adorables et nous serions certainement restés quelques jours de plus si nous n’avions pas manqué d’argent en cash (évidemment ne comptez pas sur un distributeur en plein jungle…).

Ah oui, j’allais oublier, si vous voulez vous connecter à Internet, un WIFI ouvert est disponible sur la place du village (près de l’école), et un petit cybercafé est également disponible pour 1,5 RM par heur.

Pour rentrer vers Sandakan (ou ailleurs), il suffit de demander au Lodge, ils s’occupent de réserver les transports.

Aller, avant de vous quitter, je vous laisse une dernière petite photo pour la route…

lézard borneo

2 Commentaires le La rivière Kinabatangan (version low cost)

  1. Bonjour, superbe page ca nous donne réellement envie. Je rencontre juste un problème sur le RB Lodge je ne le trouve pas je trouve des hotel horriblement cher. je pars le 11 mars 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*