La cuisine balinaise et les influences indonésiennes

C’est la 3e fois que je viens à Bali et à chaque fois je me réjouis de pouvoir gouter aux délicieuses spécialités indonésiennes et balinaises. C’est encore plus le cas cette fois-ci parce qu’en venant tout droit de Malaisie où je n’avais pas été très enthousiasmée par la cuisine locale, tout me parait encore plus frais, fin et savoureux… Vous voulez découvrir les spécialités dont je me régale chaque jour? Alors suivez-moi dans le petit warung (gargotte) du coin!

 

Les plats uniques

Evidemment, en Indonésie comme à peu près partout en Asie, le riz est roi! Cependant la cuisine indonésienne est loin d’être rébarbative et mêle de délicieuses saveurs de poisson, poulet, légumes croquants, tofu, épices et sauces diverses et variées..

  • Le nasi goreng

Nasi en indonésien signifie riz et goreng frit, le nasi goreng est donc…. du riz frit!! (sauté plus exactement). Il est généralement sauté avec des légumes, des épices, parfois de la viande ou du tofu et servi avec un oeuf frit. Le plat du pauvre par excellence mais vraiment délicieux dans sa version balinaise.

  • Le mie goreng

Si nasi signifie riz, mie signifie nouilles… Le mie goreng est donc l’équivalent du mie goreng mais avec des nouilles.

mie goreng

  • Le nasi campur

Autre plat à base de riz, le nasi campur est parfait pour les curieux qui veulent découvrir la cuisine locale puisqu’il présente des petites portions de plusieurs spécialités disposées sur un lit de riz, telles que du tofu, des légumes sautés, du concombre, des petits poissons frits, de la noix de coco râpée, et bien sûr la fameuse sauce sambal pour un incendie dans la bouche assurée !

  • Le cap cay

Le cap cay est un plat que je trouve très équilibré puisqu’il s’agit de légumes sautés avec un choix de poulet ou tofu, servis avec du riz blanc. Simple et efficace.

cap cay

  • Le gado gado

Peut-être mon plat local préféré, le gado gado est une sorte de salade de légumes cuits servie avec une épaisse sauce aux cacahuètes et du tofu frit ou un oeuf dur. Frais, léger et hyper savoureux!

gado gado

  • Le satay ou saté

C’est généralement le plat le plus connu par les touristes. En indonésien, satay signifie brochette, il s’agit donc d’un plat de petites brochettes de poulet, de boeuf ou même de poisson, servies avec une sauce aux cacahuètes.

 

Les desserts

Encore une fois, et comme souvent en Asie, les desserts ne sont pas très courants et sont souvent remplacés par une belle assiette de fruits exotiques.

  • Les fruits

Les fruits sont délicieux en Indonésie. Vous pourrez manger des fruits relativement communs comme la banane, la pastèque, l’ananas, la mangue ou la papaye mais certaines espèces locales nous sont totalement inconnues : essayez par exemple le durian (vous le reconnaitrez facilement, il est gros, plein de petits piques et sent très mauvais), le mangoustan, le fruit du jaquier, le ramboutan, le snake fruit ou l’anone.

  • Le dadar gulung

Ce dessert typiquement balinais peut surprendre au premier abord puisqu’il s’agit d’une crêpe verte. En fait c’est une crêpe à la noix de coco colorée grâce à de l’extrait de plante. Elle est souvent servie avec de la banane et c’est un vrai délice.

Les boissons

Il n’y pas grand chose à dire à propose des boissons puisque vous trouverez un peu de tout à Bali (jus de fruits, thé, bière, vin, etc) mais j’ai quand même voulu ajouter cette rubrique pour vous parler de l’arak…

bintang

  • L’arak madu

Cette boisson balinaise est composée d’arak, un alcool fort aux effets similaires à ceux de la tequila, de citron vert et de miel. C’est bon mais au-delà d’un verre vous risquez de voir volez des éléphants roses dans le ciel…

L’arak est aussi utilisé par les guérisseurs Balinais en usage externe pour soigner des douleurs et d’autres problèmes plus graves et lors des cérémonies religieuses.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*