Jaipur et Jodhpur, le Rajasthan des villes

Palais des vents, Jaipur Palais des vents, Jaipur

Vous pensez sûrement que mon titre est un peu plat, pas très original. (Et c’est sûrement vrai!) Mais ce que vous ne savez peut être pas c’est que le « pur » commun à ces deux villes signifie justement « ville » en hindi… Donc voilà, aujourd’hui je vais m’arrêtez un peu sur notre passage à Jaipur, la ville de la victoire, puis sur notre séjour dans la jolie cité de Jodhpur, ou ville de Jodha (fondateur de la ville).

jodhpur

Jaipur, capitale du Rajasthan

En arrivant à Jaipur, j’ai tout de suite été frappée par une atmosphère vraiment différente de ce que j’avais pu vivre jusque-là en Inde. Jaipur est une grande ville (près de 4 millions d’habitants), assez moderne et bien équipée, mais avec beaucoup de circulation et du monde partout. J’y ai même vu un McDo pour la première fois depuis mon arrivée en Inde!
Je pense que ça ne correspondait pas tout à fait à ce que j’avais envie de voir à ce moment-là et c’est pour cela que je n’en garde pas un souvenir impérissable.
Mais attention, il y a quand même de très jolies choses à voir à Jaipur et notamment le Palais des Vents, le Fort d’Amber et le Jal Mahal dont voici quelques photos…

palais des vents Jaipur

jaipur

jal mahal jaipur

On a également rencontré des personnes absolument adorables, dont la gérante de l’hôtel Kalyan. Situé dans un quartier calme, l’hôtel est bien tenu et l’accueil plus que chaleureux. Il faut aussi dire que les chambres sont décorées d’une manière assez kitsch, un peu comme chez mémé, mais c’est plutôt sympa. La terrasse sur le toit est également très agréable et on y sert des bons plats locaux, dont les délicieuses pakoras, ces petits beignets de légumes à la farine de pois chiches.

Ah! J’allais presque oublier de vous montrer cette photo absolument mémorable de Pablo et moi en « costumes » indiens traditionnels. C’est d’ailleurs la gérante de l’hôtel qui a gentiment proposé de me prêter son sari pour faire des photos et je n’ai pas résisté…

rajasthan

Jodhpur, la ville bleue

Cette fois-ci je ne m’attendais à grand chose et j’ai été agréablement surprise par cette petite ville toute tranquille. S’il n’y a pas forcément beaucoup de choses à voir, il y règne une atmosphère très sympa et les locaux y sont vraiment chaleureux. Quand je dis qu’il n’y a pas grand chose à voir, j’oublie quand même que Jodhpur abrite le somptueux Fort de Mehrangarh, sans hésitation le plus beau fort que j’ai vu en Inde. La cerise sur le gâteau c’est que le site est très bien mis en valeur, avec notamment un audio guide vraiment bien fait inclu dans le prix d’entrée du fort (400 roupies). Il y a même des petits cafés et une boutique assez stylés!

merhangarh jodhpur

Le bazaar de Jodhpur est également  assez sympa, surtout si vous aimez les épices.

bazaar jodhpur

Ensuite, je garde un excellent souvenir de la Guesthouse où nous avons logés, la Heaven Guesthouse (qui porte assez bien son nom d’ailleurs). La charmante Nisha nous y a accueillis comme des membres de la famille, faisant bien attention à ce que l’on mange bien :) Les chambres étaient également impeccables et bien équipées (TV câblée, WIFI, eau chaude). Ah oui, et pour ne rien gâcher nous avons pris un petit cours de cuisine express avec le super cuisinier de la guesthouse: daal aux lentilles, raita au concombre, pakoras aux légumes, chapatis… Je vous parlerai un peu plus en détails de cuisine indienne dans un prochain article ;)

jodhpur

Jodhpur

Dernière chose à ne pas manquer à Jodhpur selon moi, c’est le petit stand d’omelette à côté de la Clock Tower. Des oeufs à toutes les sauces, un cuisinier super sympa, des « bières » au gingembre… voilà de quoi passer un bon moment!

omelette Jodhpur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*